Consommer trop de poissons nuirait à la santé

L’agence de sécurité alimentaire (Anses) recommande de ne pas dépasser 2 portions de poisson par semaine afin de ne pas s’exposer aux risques de contamination au mercure et aux PCB.

L’Anses vient de publier un avis alarmant concernant la consommation de poissons. Ces derniers contiendraient des taux relativement élevés de produits toxiques dus à la pollution des eaux de mer et de rivières par les rejets industriels.

L’agence recommande de limiter la consommation de poisson à 2 portions par semaine dont une portion de poisson gras (sardine, maquereau, hareng, etc). Les femmes enceintes ou allaitantes et les enfants de moins de 3 ans devraient limiter leur consommation de poissons bio-accumulateurs comme l’anguille, le barbeau, la brème, la carpe et le silure. De même, il est conseillé de varier les espèces consommés et les lieux d’approvisionnement.

En ce qui concerne le mode de cuisson, le poisson de mer doit être cuit à coeur. Le poisson destiné à être consommé cru doit être rapidement vidé après achat et congelé pendant 7 jours avant consommation.

Pour en savoir plus : synthèse des recommandations de l’Anses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>